Notre studio de jeu vidéo s’est fixé pour objectif à travers notre première application Montpellier Discovery, de mettre en avant la culture Montpelliéraine. Et ça passe par les monuments incontournables de Montpellier.
Avec Montpellier Discovery, vous aurez l’occasion de marcher dans l’écusson de Montpellier et découvrir de l’extérieur les monuments historiques de la ville. Mais que diriez-vous de découvrir ses bâtiments de l’intérieur ? C’est la proposition que l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie nous à fait.

Une histoire hors du commun

Il faut savoir que l’histoire de cet Opéra est pleine de rebondissement. Cet édifice, bâtit en 1752 par le Duc de Richelieu, était un théâtre. Le 22 décembre 1755, la pièce  Pyrame et Thisbé inaugure le premier théâtre de la région, dont l’architecte est Jacuqes-Philippe Mareshal.

Crédit photo : http://montpellier.fr/4347-anniversaire-theatre-municipal.htm

Seulement, après quelques années de représentations, pendant la nuit, le théâtre de Montpellier brûle. 3 ans plus tard, il est reconstruit, à l’identique du premier. Un an plus tard, soit pendant la révolution, un autre incendie à raison du théâtre et endommage une partie du monument. Ce lieu devient alors un espace de manifestions, de lieu de réunions…

Un siècle plus tard, le théâtre se voit accueillir de plus en plus de représentations musicales et devient un lieu social de la vie Montpelliéraine.

Mais voilà que l’Opéra brûle une troisième fois en 1881. Un théâtre en bois est construit sur l’esplanade de la comédie en attendant sa reconstruction. Petite anecdote, ce théâtre en bois à été construit en seulement 59 jours. Un concours d’architecte est lancé pour savoir qui aura le privilège de construire le nouvel édifice. Et c’est l’élève de Charles Garnier qui gagnera, Joseph-Marie Cassien-Bernard. Ainsi, et pour la dernière fois,  la première pièce de l’édifice est posée le 14 Juillet 1884.

S’en suit de nombreux opéra mais aussi des combats de boxe, des tours de magies.

Enfin, en 1979, Georges Frêche souhaite développer l’activité économique de la ville à travers la culture et crée plusieurs institutions autour de l’Opéra : Le festival Montpellier Danse, le festival Radio France et Montpellier, l’Orchestre philarmonique de Montpellier… Ainsi, l’Opéra devient nécessaire à la vie culturelle de la ville.

Entre tradition et numérique, l’histoire est à raconter

Vous comprendrez que l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie à vu beaucoup de monde passer et détient de nombreux secrets. A l’intérieur, les anecdotes, les passages secrets y sont nombreux, c’est pourquoi nous avons décidé de vous raconter son histoire à  travers le numérique, et surtout la réalité augmentée.

Comment ca fonctionne ?
Il vous suffit de vous rendre à une représentation à l’Opéra. Vous serez invité à vous présenter 1 heure avant la représentation, le temps de pouvoir circuler librement dans le hall de l’Opéra et d’admirer les nombreuses œuvres présentent, y compris les 3 grâces. (Oui, celles que vous pouvez contempler sur la Comédie sont des fausses. Les vrais sont au sein de l’Opéra, afin de les préserver de la météo et de toutes sortes d’autres dégradations).
Pendant ce temps libre, il vous suffira de télécharger l’application Montpellier Discovery, de vous rendre dans l’onglet bonus.
Par la suite, il faudra retrouver les différentes images dispersées dans le hall, et de les scanner avec votre portable. C’est alors que des animations apparaîtront et viendront vous expliquer et raconter les différentes anecdotes de l’Opéra.

Un mélange entre scénarisation et numérique proposée par Core Scope et tradition et histoire grâce à  l’Opéra. Tout ça, pour vous, pour vous faire découvrir les secrets de Montpellier et surtout les secrets de l’édifice qui orne depuis plusieurs siècles l’emblématique place de la comédie.

Et c’est pour quand ?
La nouvelle saison 2018-2019 est déjà prête, et vous pourrez utiliser cette option dans l’application à partir des journées du patrimoine, soit le 15 et 16 Septembre 2018.

Catégories : ActusPartenaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *